Pourquoi la baisse du nombre de fumeurs pourrait être encore plus grande l'année prochaine
 

Invité de Radio Brunet ce mardi, le professeur Bertrand Dautzenberg explique pourquoi les chiffres annoncés par la ministre de la Santé, un million de fumeurs en moins en 2017, sont très encourageants.

Votre opinion

Postez un commentaire