Présidentielle: êtes-vous prêts à voter blanc?
 

Indécis, en colère, dégoûtés : 40 % des Français voteraient blanc lors du premier tour aujourd’hui s’ils en avaient la possibilité. Ils étaient seulement 26 % en 2014. Régulièrement réclamée depuis une vingtaine d'années, la comptabilisation effective du vote blanc peine encore à faire consensus dans la classe politique. Selon ce sondage, ce sont Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon qui ont le plus à perdre dans une éventuelle reconnaissance du vote blanc. Présidentielle: êtes-vous prêts à voter blanc?