× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Apparu : « C’est pas le cafouillage ! »
 

Invité sur RMC ce mardi, le secrétaire d'état au Logement, Benoist Apparu, défend le projet de loi visant à « obliger les entreprises à verser [aux salariés] une prime, dont le montant doit être différent en fonction des entreprises ».

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • gregor samsa
    gregor samsa     

    Et allez encore une mesure discriminatoire et clivante entre les salariés des grosses entreprises qui y auront droit et ceux des PME sur le dos desquelles tout le monde vit et dont les patrons et les salariés se tuent au travail pour essayer de survivre. Liberté Egalité Fraternité. Les privilèges aux privilégiés, l'ordre juste règne en France .... youpi

  • RG317
    RG317     

    vive la liberté d'expression/STOP/ce message ne restera pas longtemps/STOP/J'ai juste dit ce matin qu'il etait tres loin de la realité de nous francais, qu'il etait dans son monde de bisounours/STOP/Que j'en avais marre de cette politique pour riches/STOP/qu'il fallait tous les mettrent au S.M.I.C pour voir si leurs pouvoir d'achat augmente...

    Mais RMC ne l'entend pas de cette oreille il vaut mieux censuré ... Alors je dis BRAVO a cette radio libre

  • nico le nain
    nico le nain     

    en un seul mot sarko veut acheter les elections de 2012 sachant qu'il va prendre une branlée encore une fausse vraie promesse

  • guss
    guss     

    Moi je lui suggère de quitter la politique dorée (salaire payé par le contribuable et tout ce qui va avec), de créer une entreprise et de donner des primes à ses salariés. Après on verra ce qu'il a été capable de faire.

  • Verly.
    Verly.     

    ...autrement dit comment va-t-il obliger le grand patronat à verser la prime? Vu l'accueil qui a été été resevé aux tentatives de"moralisation de la Finance"... on a quelques raisons de douter.

  • umpwc
    umpwc     

    le gouvernement ump de sarkosy est un énorme cafouillage je reste poli pour ne pas dire un énorme bordel

  • le lorrain
    le lorrain     

    Que ce Ministre sorte de son bureau,il verra la réalité des choses sur le terrain,la misère est de plus en plus grande dans notre pays,il est temps que ce gouvernement dégage.Alors que les dirigeants et actionnaires du cac 40 se gavent,les salariés,et les retraités ont du mal a joindre les deux bouts.

  • lutécolo
    lutécolo     

    Ca y est vous êtes fichus toute la bande UMP: Union des Marionnettes Pommées. Ce sont les Lobbies qui décident de tout, les Banques, les Multinationales les gros actionnaires qui ont maintenant le pouvoir. Maintenant les élections c'est les élections de la meilleure marionnette manipulée. Sauf bien sur les écologistes car il ne s’agit pas de voter quelqu'un, il s'agit de voter un programme pour le bien être de tous les hommes dans une nature saine et durable qui respecte les générations futures.

  • midu94
    midu94     

    Une prime ?
    Le Gouvernement ouvre une fois de plus son parapluie en demandant aux entreprises de contribuer à la crise. Celles-ci devront réinjecter une partie de leurs dividendes, par le paiement de primes à ses employés ayant pour finalité, l’augmentation du pouvoir d'achat. Mais il existe déjà dans les plus grosses entreprises ce système de participation des salariés.
    aujourd'hui, cette prime fait débat et a complètement endormi la société française. Cette mesure aura pour conséquence à diviser un peu plus les Français. Cela concerne seulement 9 million de Français sur les 23 millions d'actifs, on appelle cela, la justice sociale!. Pour les Français restants sur le bas côté du chemin, que recevront-ils?
    C’est une prime générale de vie chère qu’il faut distribuer à l’ensemble des Français en fonction de l’impôt.
    Mais au départ, le Gouvernement a la responsabilité et les clés pour réguler les prix et non de les libérer ou les laisser s’envoler. Il faut dire que la spéculation actuelle fait les beaux jours des compagnies pétrolières et autres entreprises qui profitent de la crise, apportant à l’Etat par les taxes, une manne financière inespérée, servant à renflouer les caisses. Ce qui explique le manque de réactivité à se mobiliser pour défendre le citoyen français.
    Mais faut-il pour autant négliger le peuple qui souffre par ces hausses successives et non justifiées. A ce jour, combien de politiques se sont insurger pour dire non à toutes ces hausses, personne !
    Aujourd’hui, on ose dire que votre pouvoir d’achat a augmenté, on se fiche de nous !!
    Et vous pensez qu’une prime suffira à combler la fracture sociale qui s’est ouverte entre le monde politique et le peuple en témoignant un dédain certain.

  • tyshowee
    tyshowee     

    Qu'on lui gele la totalité de son salaire

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire