× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Francis Heaulme, lors de la reconstitution en octobre 2006 du meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz.
 

Le procès de Francis Heaulme, le "routard du crime", se poursuit cette semaine devant la cour d'assises de la Moselle. Un procès très suivi qui illustre l'intérêt pour les faits divers. Pour le professeur de psychiatrie Michel Lejoyeux, joint par RMC.fr, cet intérêt morbide, s'il n'est "pas sain", est tout à fait légitime.

Votre opinion

Postez un commentaire