En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Programme de Marine Le Pen: "elle prône une école injuste et inefficace"
 

Apprentissage dès 14 ans, fin du collège unique, uniforme, méritocratie... Parmi les 144 engagements du programme de Marine Le Pen pour la présidentielle, dévoilés samedi, plusieurs concernent l'école. Des mesures passéistes et injustes, dénonce sur RMC.fr Philippe Watrelot, professeur d'économie dans un lycée de la banlieue parisienne.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Emmanuel123
    Emmanuel123     

    Les formateurs de l'espé sont connus pour être les plus déconnectés des enseignants (avec les inspecteurs); et vous en apportez bien la preuve.
    Des arguments comme le retour des notes (quand on veut les enlever en 6ème en y incorporant les secpa..histoire de bien mettre tout le monde au même niveau), la revalorisation du BAC, l'arrêt du collège unique qui est une catastrophe, le retour du redoublement .... parlent bien aux enseignants. Car quelqu'un qui est un peu sur terre, qui a déjà eu une classe devant lui comprendra qu'il n'y a plus rien faire quand dans une classe, surchargée de surcroit, il y a tous les niveaux de celui qui ne sait pas compter à celui qui a le niveau terminales. Toutes les dernières mesures ont crée un nivellement vers le bas inédit et en rien le système d'activité chronophage, le pédagogisme stupide de l'espé, et le livret de compétence (qui n'est là que pour cacher les différence de niveau phénoménales) ne va sauver du naufrage.
    Le programme sur l'éducation de marine est un rêve de prof (sauf l'uniforme peut-être mais qui peut etre un avantage pour cacher les différences sociales vestimentaires)

  • Bastille89
    Bastille89     

    Je ne suis pas le moins du monde lepéniste et je n’aurais même pas lu ce programme si M. Watrelot ne nous avait pas donné le lien. Mais cette critique ne tient pas la route et c’est assez inquiétant lorsqu’on connaît les fonctions occupées par l’auteur et son rôle dans l’actuelle réforme du collège. Il s’indigne d’abord de la « sélection précoce à 14 ans ». Or tout le monde sait qu’en Allemagne (souvent présentée comme le modèle à suivre) la sélection a lieu à 12 ans (parfois 10 dans certains Etats) et l’enseignement professionnel s’y porte 1000 fois mieux que chez nous. L’apprentissage n’est pas incompatible avec l’alternance, c’est même le principe sur lequel reposent ces "Ecoles du professorat" où officie M. Watrelot et qu’il trouve si merveilleuses. Le deuxième motif d’indignation est la question de l’uniforme. Il est vrai que les anciennes « blouses grises » n’étaient pas un uniforme à proprement parler. M. Watrelot explique qu’elles avaient une « raison pratique ». Fort bien. Ces raisons pratiques ont-elles disparu ? M’est avis qu’elles ont plutôt augmenté. D’autre part, l’uniforme existe dans de nombreux pays comme la Grande Bretagne (elle aussi souvent présentée comme modèle de démocratie) où 80% des écoles primaires publiques et 98% des établissements publics d’enseignement secondaire imposent l’uniforme, le vrai. Dernier point : l’apprentissage des fondamentaux qui révulse M. Watrelot parce qu’il n’y voit qu’« inculcation rébarbative » et auquel il oppose l’élève qui construit lui-même ses propres savoirs, ritournelle qu’on entend depuis la loi-Jospin de 1989 et qui a provoqué à la fois la baisse de niveau et l’augmentation des injustices sociales constatée par toues les enquêtes nationales et internationales. C’est tout ? Oui, c’est tout ce qui semble si épouvantable à M. Watrelot. La vieille école française aurait-elle était fasciste sans que personne s’en soit aperçu ? L’école allemande est-elle restée nazie ? Et l’école anglaise le serait-elle devenue malgré Churchill ?

  • Bastille89
    Bastille89     

    Je ne suis pas le moins du monde lepéniste et je n’aurais même pas lu ce programme si M. Watrelot ne nous avait pas donné le lien. Mais cette critique ne tient pas la route et c’est assez inquiétant lorsqu’on connaît les fonctions occupées par l’auteur et son rôle dans l’actuelle réforme du collège. Il s’indigne d’abord de la « sélection précoce à 14 ans ». Or tout le monde sait qu’en Allemagne (souvent présentée comme le modèle à suivre) la sélection a lieu à 12 ans (parfois 10 dans certains Etats) et l’enseignement professionnel s’y porte 1000 fois mieux que chez nous. L’apprentissage n’est pas incompatible avec l’alternance, c’est même le principe sur lequel reposent ces "Ecoles du professorat" où officie M. Watrelot et qu’il trouve si merveilleuses. Le deuxième motif d’indignation est la question de l’uniforme. Il est vrai que les anciennes « blouses grises » n’étaient pas un uniforme à proprement parler. M. Watrelot explique qu’elles avaient une « raison pratique ». Fort bien. Ces raisons pratiques ont-elles disparu ? M’est avis qu’elles ont plutôt augmenté. D’autre part, l’uniforme existe dans de nombreux pays comme la Grande Bretagne (elle aussi souvent présentée comme modèle de démocratie) où 80% des écoles primaires publiques et 98% des établissements publics d’enseignement secondaire imposent l’uniforme, le vrai. Dernier point : l’apprentissage des fondamentaux qui révulse M. Watrelot parce qu’il n’y voit qu’« inculcation rébarbative » et auquel il oppose l’élève qui construit lui-même ses propres savoirs, ritournelle qu’on entend depuis la loi-Jospin de 1989 et qui a provoqué à la fois la baisse de niveau et l’augmentation des injustices sociales constatée par toues les enquêtes nationales et internationales. C’est tout ? Oui, c’est tout ce qui semble si épouvantable à M. Watrelot. La vieille école française aurait-elle était fasciste sans que personne s’en soit aperçu ? L’école allemande est-elle restée nazie ? Et l’école anglaise le serait-elle devenue malgré Churchill ?

  • Facebook-10203063166755243
    Facebook-10203063166755243     

    Vous êtes vraiment trop drôle lol vous ne pouvez imaginer ce que vous pouvez me faire rire . Avec votre comportement dans la manière de faire , je vous dis merci . Vous ramenez des voix à Marine Le Pen

Votre réponse
Postez un commentaire