En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Projet de loi contre le terrorisme: "Un pays démocratique ne remet pas en cause ses libertés"
 

Selon Le Monde, le gouvernement d'Edouard Philippe devait présenter ce mercredi en conseil de défense un projet de loi "renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure". Un texte qui, pour sortir de l'état d'urgence, intègre dans le droit commun nombre de ses dispositions: assignations à résidence, perquisitions administratives, fermeture de lieux de culte, bracelets électronique. L'autorité judiciaire y serait maintenue à l'écart au profit des policiers et des préfets. Inadmissible pour Noël Mamère, un des seuls députés à avoir voté contre la prolongation de l'état d'urgence.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire