Violences conjugales
 

Selon elle, le gendarme qui prenait sa déposition a rigolé en entendant ce qu'elle subissait.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire