"Quand je suis arrivée ici, je ne voulais plus rien juste mourir": Patricia a repris pied grâce à une association

Lens
 

Emmanuel Macron doit dévoiler de nouvelles mesures de son plan pauvreté  alors que des associations déplorent une baisse de 57 millions d'euros en 4 ans des crédits dédiés aux CHRS (centres d'hébergement et de réinsertion sociale). RMC a rencontré Patricia, qui a pu reprendre pied dans un tel centre à Lens.

Votre opinion

Postez un commentaire