× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Quand le FN et ses militants attaquent Emmanuel Macron: "ce n'est pas Macron, c'est maquereau"
 

Pour la première fois dépassée par Emmanuel Macron dans les intentions de vote au premier tour de la présidentielle, Marine Le Pen, en meeting jeudi soir dans le Gers, cible dorénavant ses attaques contre le leader d'En Marche. Un discours reçu (presque) cinq sur cinq par ses militants, comme l'a constaté RMC.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • gege29
    gege29     

    que les encartes PS qui vont chez Macron aient la decence de demissionner ou que cambadelis les excluent

  • gege29
    gege29     

    et hollande qui plzce mcron pour ratisser les freres des loges et hamon pour les freres de gauche
    et ensuite on fera la synthese et personne ne parlera du bilan calamiteux
    pas bete pepere

  • gege29
    gege29     

    propos de campagne
    mais l'important c'est que les medias ne soulignent pas que les encartes PS qui rejoignent Macron n'aient pas la decence de demissionner du PS ou n'en soient pas exclus
    et que la presse tait l'affaire Bayrou signalee par Mme Lepage et celle de Macron à Las Vegas

Votre réponse
Postez un commentaire