En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Que l’emploi de Penelope Fillon soit fictif ou non, le mal est fait pour l’image de notre profession"
 

Des soupçons d'emploi fictif pèsent sur la femme de François Fillon. C'est ce que révèle Le Canard Enchaîné ce mardi: Penelope Fillon aurait perçu, au total, un demi-million d'euros pour son poste d'attachée parlementaire auprès de son époux, puis auprès du suppléant de celui-ci. Thierry Besnier, secrétaire général du Syndicat national des collaborateurs parlementaires, regrette que ce manque de transparence dégrade l'image de son métier. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Rémi Veronneau
    Rémi Veronneau     

    Le mal était déjà fait avec l'ensemble des affaire qui se suivent. Guéant, Cahuzac, Balkany.
    Je ne connais personne s'imaginant qu'on travaille en politique uniquement par vocation, il y a beaucoup de méthodes pour détourner des fonds publics, et l'absence de vraies condamnations nous le prouve.

  • Rémi Veronneau
    Rémi Veronneau     

    Le mal était déjà fait avec l'ensemble des affaire qui se suivent. Guéant, Cahuzac, Balkany.
    Je ne connais personne s'imaginant qu'on travaille en politique uniquement par vocation, il y a beaucoup de méthodes pour détourner des fonds publics, et l'absence de vraies condamnations nous le prouve.

  • Rémi Veronneau
    Rémi Veronneau     

    Le mal était déjà fait avec l'ensemble des affaire qui se suivent. Guéant, Cahuzac, Balkany.
    Je ne connais personne s'imaginant qu'on travaille en politique uniquement par vocation, il y a beaucoup de méthodes pour détourner des fonds publics, et l'absence de vraies condamnations nous le prouve.

  • Bajul
    Bajul     

    C'est un peu moins que les 540000€ qu'aura pris le coiffeur de Hollande payé lui aussi par nos impôts .... et la liste serait longue ........

  • gochexit
    gochexit     

    C'est légal, pratiqué dans le privé comme dans la politique (20% des parlementaires).
    Ils sont payés par le parlementaire (qui touchent une prime à cette fin).

    C'est, de plus, bien plus honorable de faire travailler un proche que, comme certains roses, avoir un proche en prison.

    Par contre, la méthode accusatoire nauséabonde est à la limite de la diffamation, c'est bien une boule puante rose venant des forts en math!

    En plus de Macron avec les 120 000, il y a maintenant il y aurait les 300 000€ de Royal, Caseneuve et le Drian.

    Après mai 2017 ce ne sera pas le chômage qui attend ce gouvernement et son mentor mais la Santé.

Votre réponse
Postez un commentaire