Rama Yade rappelée à l'ordre par le gouvernement

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • kasi
    kasi     

    rama ne peut pas cracher dans la soupe alors qu'elle a profité trés largement des nominations du président,c'est un manque de reconnaissance qui la fait maintenant passer pour une opportuniste mais si le vent ne lui est pas favorable avec colombo,sur qu'elle reviendra à la gamelle!

  • pas d'accord
    pas d'accord     

    On aura tout vu avec ce gouvernement. Ces hommes qui disent tout et le contraire de tout à longueur de temps, ces thuriféraires à langue de bois se permettent d'insulter la seule vraie Gaulliste dont ils disposent. En résumé : "soit sage, souris pour les caméras et surtout tais-toi"

  • dugenou
    dugenou     

    qu'à a voir l'unesco avec le gouvernement?CA C'EST la démocratie sarkosienne

  • Démocratia
    Démocratia     

    le locataire en fin de bail du 57 fgb st honore censurereait il les propos de la belle rama . " tu ferme ta gueule ou tu te casse"

  • smartiz
    smartiz     

    que maintenant, qu'elle rut dans les branquarts," la belle pouliche" Rama Yade, va passer, au yeux de la gauche,.... pour LA PASIONARIA!..... les temps changent!

  • orphee13
    orphee13     

    Si elle veut parler "librement" qu'elle démissionne. C'est pas joli joli de passer à la caisse et de cracher dans la soupe.

  • BOUTABOUT
    BOUTABOUT     

    si ton parti commence à partir dans le sens opposé où tu souhaites le voir aller, tu continues à suivre comme une bonne brebis même si tu t'y reconnais plus ? si oui, voilà "encore un exemple" que t'es bien nanar

  • nanardunor
    nanardunor     

    encore un exemple que ça ne marche pas ! on passe à la caisse et on crache dans la soupe …

  • beberd
    beberd     

    garde a vous serrez les rangs je veux voir qu une seule tete sacré nico impayable

  • youknowyouareadreeeamer
    youknowyouareadreeeamer     

    quand on voit son ancien mentor partir à la dérive à ce point et commencer à dire n'importe quoi, on l'écoute, on l'écoute... et au bout d'un moment on arrête de suivre comme un bourricot, on s'en va.

Votre réponse
Postez un commentaire