En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Réduire Emmanuel Macron à un jouet de la mondialisation, c'est ce qui se faisait dans les années 30"
 

Alain Chouraqui, est le président de la Fondation du Camp des Milles. Avec d’anciens résistants et déportés, il dénonce dans Radio Brunet, une montée de la "xénophobie, du nationalisme, du racisme et de l’antisémitisme encouragés par des personnalités et des partis extrémistes".

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • skaia64
    skaia64     

    Il faudrait croire alors que tout ce qui a été dit dans les années 30 c'est de la foutaise ?
    Quel raccourci !

Votre réponse
Postez un commentaire