Urgences
 

Une septuagénaire est décédée mardi dernier au CHU de Reims d'un arrêt cardiaque. Venue pour des douleurs liées à un problème de circulation sanguine, son cas n'a pas été jugé prioritaire aux urgences, et elle est restée sur un brancard pendant 2h30 sans prise en charge. Un cas qui illustre la saturation des urgences, dénonce un médecin urgentiste sur RMC.

Votre opinion

Postez un commentaire