Retour à l’école étalé sur trois semaines: la bonne solution?
 

Une rentrée en trois temps: c’est ce que propose Jean-Michel Blanquer pour la réouverture des écoles le 11 mai. Les grandes sections de maternelle, les CP et les CM2 seraient les premiers à faire leur retour en classe mais par petits groupes: 15 élèves par classe maximum. Le 18 mai, ce sera au tour des collèges et des lycées avec les classes de 6ème et de 3ème, 1ère et terminales. Enfin le 25 mai, l’ensemble des classes pourraient se tenir mais toujours par groupe de 15. Des conditions de retour critiquées par les syndicats. La FSU réclame des masques pour profs et enfants. Le syndicat menace de lancer un appel à la grève. Pour la Fédération Éducation, "le gouvernement et le ministre n’apportent aucune garantie pour la santé et la sécurité des personnels ". Retour à l’école étalé sur trois semaines: la bonne solution?

Votre opinion

Postez un commentaire