Rouen: doit-on croire les autorités?

Rouen: doit-on croire les autorités?
 

Samedi 28 septembre, la préfecture de Seine-Maritime a publié sur son site les résultats d’analyses quant aux risques de pollution causée par l’incendie de Lubrizol jeudi à Rouen. Concernant la qualité de l’air, « les résultats sur les composés organiques volatils sont tous inférieurs au seuil de quantification (quantité trop faible pour être mesurée) et font apparaître un état habituel de la qualité de l’air sur le plan sanitaire », à l’exception du site de Lubrizol (présence de benzène), indique la préfecture dans un de ses quatre communiqués. Rouen: doit-on croire les autorités?

Votre opinion

Postez un commentaire