Samedi noir: a-t-on laissé la France aux casseurs?
 

Au total, 412 personnes ont été interpellées. Pas moins de "249 feux" ont été recensés par les pompiers. Onze magasins ont été pillés. Évoquant les forces de l'ordre, Michel Delpuech a déploré une "violence extrême et inédite" contre les forces de l'ordre avec "des jets de marteaux", de "billes en acier" ou de "gros boulons Samedi noir: a-t-on laissé la France aux casseurs?

Votre opinion

Postez un commentaire