× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Sarkozy se prend pour Pompidou
 

Conférence de presse à l’Elysée tout à l’heure, sur les projets de recherche financés grâce au grand emprunt. A la veille de la candidature de Martine Aubry, Nicolas Sarkozy veut faire campagne sur le terrain de l’économie et des investissements. Sarkozy se prend pour Pompidou.

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • cerisette
    cerisette     

    m le président a la place de donner de l'argent a touts les pays étrangers pensez a nous!!!!!ici on n'a pas d'eau potable!!!!!esse normal(NON)occupez vous de nous d'abord!!!et laissez pompidou ou il est!

  • Verly.
    Verly.     

    ...il n'était pas Gaulliste pour autant: de Gaulle a mis la finance au pas, Pompidou a été le premier à commencer de lui rendre son influence.

  • pas d'accord
    pas d'accord     

    impossible comparaison avec Pompidou dont les comptes étaient toujours en excédent. La France était respectée au dehors et au dedans. La dette existait déjà en 2007 mais à ce jour elle est de 1800 milliards. Bravo au fouquet's bling bling rolex

  • XUIAN
    XUIAN     

    Anti sarkozyste et anti gouvernement primaire ce Gattigneau déverse son venon tous les matins et ne critique jamais la gauche , bonjour "l'indépendance" chez ce Bourdin , ca devient comique au fond !

  • Nemo me impune lacessit
    Nemo me impune lacessit     

    Quelle référence ! C'était exactement du même du même tonneau !

  • CHANDERNAGOR
    CHANDERNAGOR     

    mais qui avait promis en 2007 d'etre le président du pouvoir d'achat?? le problème ,il n'avait pas précisé que c'était le pouvoir d'achat des plus riches !! de plus ceux qui ralent après les 35 heures sont les premiers a prendre des RTT de compensation moi je suis pour les 32 heures

  • BASH
    BASH     

    une fois mais pas deux ....son bilans est plus que nul !!!!!!!!!!!

  • Inconnu01
    Inconnu01     

    Exactement. Si les français votent majoritairement à gauche, on sera bien obligés de faire avec, comme vous dîtes. En 1997, ils se sont laissés abuser avec la promesse des 35 heures, "gagner autant en travaillant moins", ce qui était évidemment un mensonge. Quatorze ans plus tard, ils travaillent moins effectivement. Mais ils pleurnichent pour leur pouvoir d'achat.

  • CHANDERNAGOR
    CHANDERNAGOR     

    si les francais mettent la gauche au pouvoir en 2012; vous serez bien obligé de faire avec

  • vale94
    vale94     

    La grande différence avec Mr Pompidou c'est qu'à cette époque les caisses étaient pleines et les dirigeants avaient encore le respect de l'argent des contribuables (il avait bien dit à ses ministres qui voulaient augmenter les impôts : "arrêtez d'emm..... les français) alors que maintenant les caisses sont vides et malgré tout l'Etat dépense à tire-larigot sans se soucier des difficultés des français. Les classes moyennes sont plombées et ils s'en foutent, ils ne sont pas concernés.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire