× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Certaines communes peuvent décider de retourner à la semaine de quatre jours
 

Les communes peuvent choisir de revenir, dès la rentrée prochaine, à la semaine de quatre jours d'école en primaire. Ce qui pourrait entraîner la suppression des activités périscolaires, et, par conséquent, la suppression d’emplois d’animateurs. "Entre 25.000 et 30.000 personnes" seraient concernées, assure, à RMC.fr, David Cluzeau, délégué général du Conseil national des employeurs d’avenir (CNEA).

Votre opinion

Postez un commentaire