Polémique sur le LBD: "Si les policiers voulaient toucher délibérément des visages, vous pensez qu'il n’y aurait que 100 blessés?"

"Vous pensez que si les policiers voulaient toucher délibérément des visages, il n’y aurait que 100 blessés?"
 

Lynda Kebbab, déléguée nationale du syndicat Unité SGP Police FO, dénonce les accusations qui ciblent les policiers. Elle rappelle notamment que du côté des forces de l'ordre aussi il y a des blessés à déplorer. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire