Silhouettes féminines de Dannemarie: "Du féminisme... Mais c'est surtout de l'extrémisme"
 

Le feuilleton de l'été bientôt terminé pour Dannemarie? Cette commune d'Alsace a été enjointe par le tribunal administratif de retirer de ses rues des silhouettes féminines jugées sexistes. L'affaire passe ce 30 août devant le Conseil d'Etat. Interrogé par RMC.fr, Paul Mumbach, le maire, martèle que ces figurines ne sont pas sexistes. Et dénonce "l'extrémisme" du collectif féministe qui l'attaque en justice.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire