× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
« Le Parti pris » d'Hervé Gattegno, c'est tous les matins à 7h50 sur RMC du lundi au vendredi.
 

Le président de la SNCF Guillaume Pepy a exprimé mardi les regrets de la compagnie ferroviaire pour son rôle dans la déportation des juifs. Un acte de repentance derrière lequel il faut lire des mobiles commerciaux…

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Verly.
    Verly.     

    ...qui ont massacré les indiens et fait mourir des ouvriers chinois sur leurs chantiers. Merci pour les cheminots qui ont fait sauter les voies de chemin de fer et les ponts pour interdire aux troupes allemandes aux plages de débarquement. Merci pour leurs familles et merci pour les cheminots qui leur ont succédé. Dans sa volonté de détruire tous les acquis du conseil nationale de la Résistance et du Gouvernement d'union nationale Sarkozy va un peu loin dans l'ignominie.

  • Tchou Tchou plus pour longtemps....
    Tchou Tchou plus pour longtemps....     

    Je suis cheminot, fils , petit fils & arrière petit fils de cheminot. Aujourd'hui j'ai honte de mon patron , qui a simplement oublié les cheminots morts pour leur pays pour divers raisons de faits de résistance. Il est encore plus honteux d'entendre ce pardon ,alors que ces hommes canon de fusils dans le dos se devaient à l'obéissance..alors que la compagnie de chemin de fer allemande de l'époque se nomant "Reichbundesbahn" par le simple fait de se nommer aujourd'hui "Deutchebundesbahn" n'a pas d'excuse et pardon à faire. Le seul but de mon patron aujourd'hui est de plier sous les pressions des lobby juifs afin notemment d'essayer de vendre son TGV aux Américains.

  • antimondialiste
    antimondialiste     

    Les USA n'ont rien à se reprocher, jamais il n'a été question d'excuses public sur les différentes guerres qu'ils ont mené et le traitement des noirs africains ??? Franchement, tout ça pour de l'argent, tout est bon pour générer du profit, même nos cadavres doivent payés des impôts lorsque nous avons trépassé... Honte à ces financiers, vivement que les peuples se révoltent contre ces dictatures et cette mondialisation.

  • UN BON FRANCAIS
    UN BON FRANCAIS     

    Pendant combien de temps encore allons nous être les petits vassaux des américains et de leur "faux-cuïsme" ??? Combien de sociétés américaines ont, elles, colloboré directement avec Berlin ??? Combien d'entreprises américaines ont du faire leur coming-out ???? La question reste ouverte...

Votre réponse
Postez un commentaire