Un professeur surveillant le baccalauréat 2019, le 17 juin 2019
 

Le ministre de l'Education a présenté mercredi une solution de secours pour que tous les élèves aient leurs notes du baccalauréat vendredi. Mais professeurs et lycéens ne sont pas forcément convaincus.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire