× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Image d'illustration - La procédure utilisée, "comporte beaucoup moins de risques", assure le chirurgien.
 

Poursuivi depuis 2017 pour sept empoisonnements présumés, le docteur Frédéric Péchier pourrait être mis en examen de nouveau pour de nombreux autres cas si les soupçons se confirmaient. Parmi eux, Odile, victime d'un infarctus lors d'une opération. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire