Photo d'illustration d'une épreuve du baccalauréat 2019 à Strasbourg
 

Une enquête pour "fraude aux examens, abus de confiance et recel" de ce délit avait été ouverte par le parquet de Paris dans la foulée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire