Sous contrôle judiciaire, il tue son ex-femme et ses beaux-parents: quelle est la responsabilité de l'Etat?
 

En 2014, Isabelle Thomas, 45 ans, a été abattue par son ex-conjoint, ainsi que ses deux parents âgés de 68 et 72 ans à Grande-Synthe, dans le Nord. Pourtant l'homme était sous contrôle judiciaire et faisait l'objet de plusieurs mains courantes. La soeur de la victime, Cathy, accuse l'Etat d'inaction.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire