Surcharge de travail à l'Assemblée nationale: "C'est compliqué pour soi, mais surtout pour la démocratie"

Surcharge de travail à l'Assemblée nationale: "C'est compliqué pour soi, mais surtout pour la démocratie"
 

Le rythme de travail à l'Assemblée nationale serait tellement effréné que François de Rugy tire la sonnette d'alarme. Pour le député France insoumise Ugo Bernalicis, ce rythme de travail ne permet pas de suivre correctement les textes.

Votre opinion

Postez un commentaire