Surpopulation carcérale: "On ne peut pas faire plus de deux pas dans ma cellule"
 

Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas présentait ce mardi matin son plan pour lutter contre la surpopulation carcérale, avec un objectif: un prisonnier par cellule. Un vœu pieux inscrit dans la loi mais très loin de la réalité française. Il y a près de 10.000 prisonniers de plus que de places disponibles. Joint par RMC, Adil, raconte son quotidien à deux dans une cellule de 8 mètres carrés, à la prison de Nanterre.

Votre opinion

Postez un commentaire