Tir d'un missile de croisière depuis une frégate de la Marine française le 14 avril 2018
 

Après les frappes en Syrie lancées dans la nuit de vendredi à samedi, la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni passent le relais à l'ONU, avec un projet de résolution.

Votre opinion

Postez un commentaire