Syrie: "Des gens étaient tellement paniqués qu’ils creusaient le sol de la cave avec leurs mains"
 

REPORTAGE RMC - Il y avait 250.000 habitants avant la guerre. Ils ne sont plus que 10.000 à vivre dans ces ruines. La Ghouta orientale, en Syrie,  était encore il y a peu au coeur de la guerre entre l'armée syrienne et des groupes rebelles. Cette région a été assiégé par l'armée pendant 5 ans. L'envoyée spéciale de RMC, Marie Régnier, s'est rendue dans la ville de Harasta, deuxième plus grande ville de la Ghouta après Douma.

Votre opinion

Postez un commentaire