Tafta et Ceta: "ces traités mettent en péril le principe de précaution"
 

Manuel Valls a clairement signifié que la France ne signerait pas le Tafta (traité de libre-échange entre l'UE et les Etats-Unis). Karine Jacquemart, directrice générale de Foodwatch, invité ce mercredi dans Bourdin Direct, estime ces propos "troublants" alors qu'un autre traité transatlantique pourrait être adopté avec le Canada.

Votre opinion

Postez un commentaire