Téléphone au volant : retrait du permis immédiat. Trop sévère ?
 

Le gouvernement entend lutter contre les accidents de la route en renforçant les sanctions sur l'usage du téléphone au volant en avril prochain. Si vous téléphonez en conduisant à partir du 1er avril, la sanction se traduira par le retrait immédiat du permis de conduire, comme si vous êtes pris en flagrant délit d’infraction routière tel que griller un feu rouge ou un excès de vitesse jugé important par exemple. Aujourd’hui, avoir son smartphone en main équivaut à une amende de 135€ et de 3 points en moins sur son permis. Téléphone au volant : retrait du permis immédiat. Trop sévère ?

Votre opinion

Postez un commentaire