Ce conducteur risque aujourd’hui 135 euros d'amende et trois  points en moins.
 

La Sécurité routière va demander au ministère de l'Intérieur d'alourdir les PV pour utilisation du téléphone portable au volant, selon des informations du Parisien de ce mardi. De quoi dissuader définitivement les contrevenants? Pas sûr, si l'on en croit Iliès, jeune conducteur de 19 ans joint par RMC.fr.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • olleman46
    olleman46     

    Une seule solution : INTERDIRE L'UTILISATION DU TELEPHONE EN ROULANT. Toute personne prise en cours d'utilisation verra son appareil confisqué immédiatement, et sera convoqué devant un tribunal qui la condamnera à une amende minimum de 500 euros PAYABLE IMM2DIATEMENT AU TRIBUNAL !

Votre réponse
Postez un commentaire