Téléphones: les constructeurs mettent-ils notre santé en danger?
 

L’opérateur Orange retire un de ses portables car il émettait trop d’ondes électromagnétiques. Ce téléphone, Hapi 30, n’a pas passé les tests de l’ANFR (l’agence nationale des fréquences) et a dépassé les 2 watts par kilogrammes. Plus inquiétant, sur 250 000 portables vendus tous les ans, 89% dépassent les seuils autorisés ! Le Samsung Galaxy S4 ou S6 ou encore l’iPhone 6 et 6 S sont notamment concernés. Téléphones: les constructeurs mettent-ils notre santé en danger?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire