Tentative d'attentat: "Il y a 20 mois nous avions demandé que les fichés S soient interdits d'armes"
 

Au lendemain de la tentative d'attentat sur les Champs-Elysées, Yves Gollety, président de la chambre syndicale nationale des armuriers, a fait part dans Bourdin Direct de son incompréhension sur le fait que l'assaillant, fiché S, avait un permis de détention d'armes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • skaia64
    skaia64     

    Cela paraît à peine croyable et démontre dans quel état de déconfiture se trouve notre pays. Il y a grand besoin d’une sérieuse remise en ordre.

Votre réponse
Postez un commentaire