Toulouse: travailler gratuitement pour éviter un procès
 

L’expérience a été mise en place en février 2017 par le parque de Toulouse, qui a présenté, mardi, un premier bilan: le nombre d'audiences a été réduit de 20% et une grande majorité des bénéficiaires ne récidivent pas (71%).

Votre opinion

Postez un commentaire