Trafic de drogue: la dépénalisation, la solution?
 

Quatre jours après la mort d'un adolescent près d'un point de vente de drogue à Marseille, trois hommes ont été tués dans de probables règlements de comptes sur fond de trafic de stupéfiants dans la nuit de samedi à dimanche. Âgés d'une vingtaine d'années, ils étaient tous connus des services de police pour trafic de drogue. "Ce que l'on peut présager aujourd'hui, c'est qu’il y a une lutte intestine au sein des narcotrafiquants marseillais" explique Eddy Sid, délégué du syndicat unité Police FSMI-FO Marseille. Trafic de drogue: la dépénalisation, la solution?