Trafic de drogues: les consommateurs "complices des dealers", comme le dit Macron?

ae251a433f94c5fa36c03fe0949ec.jpeg
 

En déplacement à Marseille, Emmanuel Macron a assuré que l'État "ne lâchera(it) rien" contre le trafic de drogues, qu’il impute aux trafiquants, mais aussi aux clients. "Il faut que tout le monde comprenne dans notre pays que les consommateurs aujourd'hui de drogue sont des complices de fait". Emmanuel Macron a notamment annoncé 150 millions d'euros pour la police de Marseille. Trafic de drogues: les consommateurs "complices des dealers", comme le dit Macron?