Travailleurs détachés: "Le 'name and shame' ne contribue pas à une société apaisée", pour le vice-président du Medef sur RMC
 

Invitée ce lundi matin sur RMC et BFMTV, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé la publication du nom des entreprises qui emploient illégalement des travailleurs détachés. Une mesure "qui contribue à véhiculer une image assez négative", estime Thibault Lanxade, vice-président du Medef, invité chez les GG.

Votre opinion

Postez un commentaire