Trois ans après l’attentat de Nice, 60% des moins de 12 ans présentent encore au moins un trouble post-traumatique

Trois ans après l’attentat de Nice, 60% des moins de 12 ans présentent encore au moins un trouble post-traumatique
 

Près de 3 ans après l’attentat de Nice, la Fondation Lenval a publié les résultats d’une longue étude menée auprès de 208 enfants. Si un tiers d’entre eux "vont mieux" estiment les spécialistes, 60% des moins de 12 ans présentent en revanche encore aujourd’hui au moins un trouble post-traumatique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire