× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Vue aérienne de l'Ile de Tromelin, dans l'Océan Indien.
 

Les députés vont se prononcer le 18 janvier prochain sur la ratification d'un accord signé en 2010 qui prévoit la cession à L'Île Maurice d'une partie de la souveraineté française sur un îlot d'1km2 perdu dans l'Océan Indien: l'Île de Tromelin. Ce serait une première, contre laquelle se bat farouchement Philippe Folliot, député UDI du Tarn, qui explique pour RMC.Fr pourquoi il ne faut pas lâcher ce (pas si) minuscule bout de notre territoire.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • BienSûr
    BienSûr     

    Je ne savais pas que la France avait ses terres en dehors de l'Europe et des DOM TOM (ironie)qui sont pour ma part des colonies modernes.
    Il est vrai qu'on regardait de plus près, la colonisation est toujours d'actualité, il n'y a qu'à voir les instabilités en Afrique. Monsieur Folliot fait donc parti des personnes qui ne reconnaissent pas les fautes passées et au contraire, sous couvert de souveraineté fictive de la France, s'approprient les terres d'autres peuples.
    La France est souveraine en France et ne doit en aucun cas se permettre de s'auto-proclamer propriétaire d'une île qu'elle a colonisé. Il faut prendre vos responsabilités monsieur Folliot et admettre les erreurs passées de votre pays. Il faut rendre aux peuples que vous avez pillé leurs biens. Cela réglerait en partie vos problèmes d'immigration,je vous l'assure. Et je rajouterais que la France est souveraine à partir du moment où elle reconnaît ses erreurs passées et tente de les corriger en rendant ce qu'elle s'est approprié aux vrais propriétaires.

  • BienSûr
    BienSûr     

    Je ne savais pas que la France avait ses terres en dehors de l'Europe et des DOM TOM (ironie)qui sont pour ma part des colonies modernes.
    Il est vrai qu'on regardait de plus près, la colonisation est toujours d'actualité, il n'y a qu'à voir les instabilités en Afrique. Monsieur Folliot fait donc parti des personnes qui ne reconnaissent pas les fautes passées et au contraire, sous couvert de souveraineté fictive de la France, s'approprient les terres d'autres peuples.
    La France est souveraine en France et ne doit en aucun cas se permettre de s'auto-proclamer propriétaire d'une île qu'elle a colonisé. Il faut prendre vos responsabilités monsieur Folliot et admettre les erreurs passées de votre pays. Il faut rendre aux peuples que vous avez pillé leurs biens. Cela réglerait en partie vos problèmes d'immigration,je vous l'assure. Et je rajouterais que la France est souveraine à partir du moment où elle reconnaît ses erreurs passées et tente de les corriger en rendant ce qu'elle s'est approprié aux vrais propriétaires.

Votre réponse
Postez un commentaire