× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
« Le réveil de la politique » du lundi au vendredi à 5h50 sur RMC, avec Véronique Jacquier
 

La semaine dernière, silence du gouvernement français alors que la rue s'embrasait en Tunisie. Virage à 180 degrés maintenant. Alain Juppé justifie la non-ingérence mais dit avoir sous estimé l'exaspération des Tunisiens. François Baroin et Christine Lagarde proposent le concours de la France pour traquer la fortune du président Ben Ali déchu.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • JOYEUSE14
    JOYEUSE14     

    OUI, que chacun reste à sa place

  • pauvredenous
    pauvredenous     

    Et c'est parti pour l'auto flagellation perpétuelle !! La France toujours dans la repentance, dans les grands regrets, les remords... veuillez accepter nos plus sincères excuses !! Nous sommes responsable du destin politique de nombres de nations dans ce monde !! C'est édifiant !! Si on parle ou si on se la ferme, cela nous le sera toujours reprocher et delà à mettre en pratique une politique suivant les désirs d’une minorité si gentiment reçu et accueilli sur notre sol, il n’y a qu’un petit pas !! A vouloir contenter tout le monde, au final ; on contente personne.

Votre réponse
Postez un commentaire