× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Michel Unik, à l'ouverture du procès des tueurs de son frère, jeudi 16 avril devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes, à Nice.
 

Le procès des quatre braqueurs et meurtriers d'un bijoutier de Cannes en 2011, s'est ouvert ce jeudi devant les assises des Alpes-Maritimes. Son frère, copropriétaire de la bijouterie et lui-même braqué par les agresseurs, témoigne sur RMC.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • romuniort
    romuniort     

    Quand je vois la ligne de défense de l'avocat... A quand des jugements où les avocats sont co solidaires de leur client ?

  • ducayou
    ducayou     

    helas ils risquent quoi 10 ans et libre dans 5 !! si cela avait ete l inverse aie aie !!!

Votre réponse
Postez un commentaire