"Un bon chef d’entreprise est un patron qui s’enrichit!"
 

Pour Eric Brunet, un bon chef d’entreprise est un patron qui s’enrichit! Et vous? D'accord? Pas  d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Un bon chef d’entreprise est un patron qui s’enrichit!"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Facebook-173322026480964
    Facebook-173322026480964     

    - "un bon chef d’entreprise est un patron qui s’enrichit!"
    avant d'affirmer ou infirmer quoi que ce soit il serait bon de définir ce que vous entendez par là, que signifie pour vous être "bon" ??? ( il serait bon également de détailler comment se décompose l'enrichissement: subventions, marges, productivité, innovation, investissement.... ????

    - Chef d'entreprise: personne qui détient au sein d'une entreprise le pouvoir de décision et de direction, exerce une autorité sur le personnel et qui est pénalement et civilement responsable des manquements à la législation du travail.
    - patron : Personne qui dirige une entreprise industrielle ou commerciale, par rapport aux ouvriers, aux employés
    - bon : Qui a de la générosité, de la bienveillance, est porté à faire le bien ; qui témoigne de ces qualités
    Familier. Qui est d'une simplicité plus ou moins naïve : C'est un bon garçon sans malice. C'est un bon gars.
    Qui, dans son genre, présente des qualités supérieures à la moyenne : Un bon élève. Un bon film.
    Qui est conforme à la norme : Il parle un bon français.
    Qui est favorable, satisfaisant : C'est bon signe. Faire une bonne affaire.
    Qui procure de l'agrément, du plaisir, notamment au goût : Ce gâteau est très bon.
    Qui est important en quantité, en intensité : J'ai attendu une bonne heure. Avoir une bonne grippe.

    Et a ce moment là on pourras voir si le critère d'enrichissement personnel est un bon critère d'évaluation, mais il faut bien définir et circonscrit ce qu'on cherche a évaluer.......

  • Mathieu Bigourdan
    Mathieu Bigourdan     

    Bonjour Eric et toute l'équipe et meilleurs voeux.
    D'accord mais pas carrément. Je suis salarié de la Poste.
    Les Français sont dans l'ensemble anti patron. Certains syndicats entretiennent cette idéologie et je le déplore
    Cependant, quand vous mettez dans le lot les grands patron du Cac40, je ne suis plus d'accord. Ces gens là s'enrichissent que leur entreprise prospère ou non. S'ils sont jugés incompétents ils sont débarqués de l'entreprise, ils s'enrichissent d'avantage. De plus l'entreprise continue a vivre après leur passage.
    Personnellement je déplore plutôt que les Français soient contre les patrons qui sont indispensables à l’existence de leur entreprise (soit 90% des patrons.). Ces gens sans qui les PME n'existeraient pas, que tout le monde critique mais dont personne ne veut prendre la place.

  • rachid1
    rachid1     

    Un éléphant n'est pas une souris qui a grandie !!
    il existe tellement de patrons différents que nous ne pouvons pas en dresser un portrait standard ! Pme , grands groupes, artisans etc...
    le climat social, le corporate, le rôle sociétal , la croissance, la sécurité de l'emploi sont autant de marqueurs que la richesse...

  • rachid1
    rachid1     

    Un éléphant n'est pas une souris qui a grandie !!
    il existe tellement de patrons différents que nous ne pouvons pas en dresser un portrait standard ! Pme , grands groupes, artisans etc...
    le climat social, le corporate, le rôle sociétal , la croissance, la sécurité de l'emploi sont autant de marqueurs que la richesse...

  • Jean-Pierre QUINET
    Jean-Pierre QUINET     

    Pour réussir un patron doit se donner les moyens d'OSER. Donc, pour cela, un patron doit s'enrichir .

    JeanM33
    JeanM33      (réponse à Jean-Pierre QUINET)

    Vous pensez réellement que l'argent doit être le seul moteur de la créativité, pensez à nos illustres chercheurs , ils n'étaient pas motivés par l'argent....

  • JeanM33
    JeanM33     

    Certes un patron doit avoir une vie correcte, mais tout est dans la mesure . En effet si un patron se verse des sommes sans commune mesure avec les salaires de ses employés, comme rien ne se crée tout se transforme, l'argent qu'il se verse abondamment , c'est au détriment de ses employés.

Votre réponse
Postez un commentaire