Un déconfinement trop prudent?
 

Edouard Philippe a présenté son plan de déconfinement devant les députés mardi. Un dispositif prudent qui sera réévalué toutes les 3 semaines. L’idée est d’éviter une nouvelle vague. Concrètement, le déconfinement sera différencié le 11 mai entre les départements classés "vert", où il sera appliqué largement, et ceux classés "rouge", où il prendra une forme plus stricte. Les déplacements à plus de 100 km de votre domicile seront interdits, sauf exceptions. Les rassemblements de plus de 10 personnes seront proscrits. L’offre de transports continuera à être réduite. Le télétravail doit aussi continuer à être privilégié… Les commerces et les centres commerciaux rouvriront, à l’exception des bars et des restaurants. Et attention, en cas de relâchement, pas de déconfinement, a prévenu le Premier ministre. La situation sera "cristallisée" au 7 mai et permettra de décider d'un déconfinement ou non au 11 mai. Un déconfinement trop prudent?

Votre opinion

Postez un commentaire