Un instituteur accusé à tort de viol sur une fillette: "Un mot m'a envoyé en prison"
 

Il a passé 4 mois en prison pour rien, après avoir été accusé à tort du viol d'une fillette. L'instituteur Eric Peclet est venu ce mercredi dans Bourdin Direct dénoncer l'inertie de la justice, alors que l'auteur présumé du viol, confondu par son ADN, n'est toujours pas inquiété.

Votre opinion

Postez un commentaire