× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
000_914QZ.jpg
 

Des cartons en pagaille, des habits usés, de la paperasse abandonnée. Devant le dépôt sauvage de détritus dans sa commune, Jean-Philippe Vichard, maire de Breuil-le-Vert (Oise), a pris le parti de dénoncer le nom des pollueurs… sur Facebook. Une délation qui vise, selon l'édile, à la dissuasion. Il s'explique pour RMC.fr.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire