Une amende pour outrage sexiste: "On n'a pas un policier derrière nous à chaque fois"

Une amende pour outrage sexiste: "On n'a pas un policier derrière nous à chaque fois"
 

Un rapport remis ce mercredi à Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes hommes, recommande la création d'une contravention de 90 euros pour outrage sexiste.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire