Grandes Gueules
 

"Bien qu’il veuille encore le taire, et sauf virevolte inopinée, Éric Zemmour sera candidat à l’élection présidentielle de 2022", affirme Paris Match. Aux yeux des Français, qui ne lui accordent que 5% d'intentions de vote selon le dernier sondage Harris interactive du 7 juillet, l’éditorialiste n’a encore pas inventé la martingale qui fera exploser ce monde politique qu’il voue aux gémonies. Face à Nicolas Dupont-Aignan, l’effet est radical: le président de Debout La France est coupé en deux (2 % au lieu de 4), mais le score de Éric Zemmour, en valeur absolue, rappelle celui de Philippe de Villiers en 1995 (4,7 %). Vaccination, pass sanitaire… Emmanuel Macron doit-il hausser le ton?