Véhicules blindés, GIGN, interdiction de manifester: ce qu'il faut savoir du dispositif pour "l'Acte 4 des gilets jaunes" en France

Un manifestant jette un projectile lors du mouvement des gilets jaunes samedi 1er décembre près de l'Arc de Triomphe à Paris.
 

Un dispositif "exceptionnel" de 89.000 membres des forces de l'ordre, dont 8.000 à Paris, sera déployé sur tout le territoire pour tenter d'éviter les mêmes scènes d'émeutes que samedi dernier, notamment sous l'Arc de Triomphe.

Votre opinion

Postez un commentaire