Eric Brunet dans Radio Brunet.
 

Pour Eric Brunet, la justice n'est pas à la hauteur face à la violence dans les quartiers. Et vous? D'accord? Pas d'accord? Votez et réagissez dans Radio Brunet. "Violence dans les quartiers: la justice n'est pas à la hauteur!"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Marcusbzh
    Marcusbzh     

    Bonjour monsieur Brunet je souhaitais vous parler d'une expérience récente que j'ai eu en tant que fonctionnaire de police. Nous étions de patrouille dans une petite cité sensible au niveau d'un point de deal, à notre passage les "commerçants" nous ont insultés nous criant de dégager. Vu leur réaction nous avons décidé de mettre en place un contrôle routier face à leur point de deal. C'est alors qu'un des individus nous a jeté une énorme pierre brisant notre pare brise. Ce dernier prend alors la fuite. Il est ensuite interpellé 45 minutes plus tard par un équipage après une longue fuite à pied et au moment de son interpellation sd rebelle et blessé deux fonctionnaires. Aux vues des faits l'individu est déféré et condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt. Très heureux de la décision nous sommes repassés hier sur les mêmes lieux deux semaines après les faits et la surprise le même individu était toujours là nous regardant d'un sourire narquois.... Croyez moi c'est totalement décourageant et cela ne donne pas envie de continuer à se rendre dans ce type de cité.

  • marguerite
    marguerite     

    BRAVO ERIC - face à cette secretaire du syndicat.....elle est inaudible..
    le comble - elle admet QUE LES JUGES NE CONDAMNENT PAS
    A LA PRISON PARCE QU'IL N'Y A PAS DE PLACES;;;; mais
    enfin - ce n'est pas à aux JUGES de SE substituer à la faiblesse
    de nos gouvernements qui ometteNT de contruire des places..

    la justice n'a pas à faire de POLITIQUE... OR AVOIR CE COMPORTEMENT;;; EST inadmissible;;;;
    tant que DES ORDRES écrits NE LUI SONT PAS DONNeS;; POUR NE PLUS SANCTIONNER

  • Biip
    Biip     

    En effet, cela gronde dans la police, la gendarmerie, les surveillants de prison, et dans la justice.
    Outre les difficultés de recrutement, le niveau d'accès pour réussir les concours baisse, largement en dessous de la moyenne...
    C'est le nivellement par le bas.

  • Biip
    Biip     

    En effet, cela gronde dans la police, la gendarmerie, les surveillants de prison, et dans la justice.
    Outre les difficultés de recrutement, le niveau d'accès pour réussir les concours baisse, largement en dessous de la moyenne...
    C'est le nivellement par le bas.

Votre réponse
Postez un commentaire